Accueil

On connait tous la causalité AVOIR -> ETRE (résumée dans l'expression "il a tout pour être heureux"). Sachant que pour AVOIR il faut FAIRE cela donne :

Mais qui FAIT si ce n'est l'ETRE ?

La causalité :


paraît donc plus pertinente.

Même si c'est OK pour ajouter une boucle de rétro-action :

puisque l'AVOIR peut effectivement influencer l'ETRE.

 

Après avoir beaucoup travaillé à améliorer le FAIRE, il semble que le temps est venu aujourd'hui de travailler à améliorer l'ETRE, car c'est bien ce qui ultimement permettra un meilleur FAIRE et donc AVOIR.